Comment protéger son dos…debout ou assis

Remplissez dès maintenant le formulaire ci-dessous pour accéder instantanément à 7 cours sur les huiles essentielles et ce GRATUITEMENT !


Prénom :

E-mail :

lombalgies

Les douleurs dorsales et articulaires sont souvent dues à une mauvaise posture. La répétition des lombalgies, l’aggravation d’une arthrose peuvent être induites par de mauvaises attitudes et positions.

A priori, être debout est une posture très simple. Pourtant, elle exige une multitude d’efforts et fait intervenir quantité de muscles. Se tenir droit en bombant le torse ne suffit pas. Il faut aussi veiller à bien d’autres éléments. Le choix des chaussures par exemple. Chez les femmes, elles causent souvent des douleurs et des déformations. Les talons trop hauts sont responsables de plus de la moitié de leurs problèmes de pieds : fatigue des muscles du mollet, de la cuisse et du dos, déformation du gros orteil, chutes, fractures, entorses et dégénérescence articulaire du genou. Bien sûr, tout dépend de la durée ou de la fréquence. Des talons vertigineux pour une soirée ? Pas de souci ! Pour une journée passée à faire du shopping, c’est nettement moins conseillé.

Bon nombre de physiothérapeutes préconisent de vérifier la souplesse de la chaussure en la tordant un peu, pour prévenir les contractions prolongées du pied. La cambrure doit respecter votre morphologie naturelle, vos orteils doivent être bien alignés et non recourbés, et il ne faut aucun point de pression.

Pas plus d’une heure

Si vous travaillez debout, l’idéal est de maintenir un bon alignement entre la tête, le bassin et les pieds.

Mais dans les faits, le corps a tendance à se voûter dans bon nombre de métiers (infirmières, ouvriers du bâtiments, coiffeurs…) Au-delà de deux heures debout, le risque de douleurs lombaires augmente. Après quatre heures, la sensibilité cutanée des pieds diminue et les jambes peuvent gonfler. Éviter de garder la même position durant plus d’une heure. Travaillez face à votre plan de travail : les torsions régulières du torse sont dommageables. Préservez l’alignement tête/épaules/bassin, que vous soyez penché ou non, et équilibrez les mouvements des deux côtés du corps.

Un angle de 90 degrés

Vous travaillez assis ? Pensez toujours à respecter l’alignement tête/bassin.

Votre chaise doit avoir un dossier offrant un bon soutien lombaire pour éviter que votre dos ne s’arrondisse. Elle en est dépourvue ? Placez une serviette roulée de 10 cm de diamètre dans le bas du dos. Vous travaillez sur ordinateur ? L’écran doit être face à vous, à bonne distance (longueur du bras) et à bonne hauteur des yeux (la tête doit être droite). Vos chevilles, genoux et coudes doivent former un angle de 90 degrés.

Vous devez lire beaucoup ? C’est l’activité qui cause le plus de tensions dans la nuque et les épaules. Surélevez vos documents et inclinez-les de 20 à 30 degrés face à vous. Pensez à vous lever régulièrement, détendez-vous en relâchant vos épaules et votre mâchoire.

Attention ! Statistiquement, le temps passé assis lors des loisirs (télé, lecture, jeux vidéos…) entraîne les conséquences les plus négatives à long terme. Il est alors recommandé de pratiquer des activités pour maintenir une bonne posture : Pilates, yoga, danse, gymnastique, le taî-chi, le qi gong, l’aquagym, la marche, la course à pieds…

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *